logo des Intouchables
À propos | Contact | Manuscrits
voir les auteurs dont le nom commence par la lettre A voir les auteurs dont le nom commence par la lettre B voir les auteurs dont le nom commence par la lettre C voir les auteurs dont le nom commence par la lettre D voir les auteurs dont le nom commence par la lettre E voir les auteurs dont le nom commence par la lettre F voir les auteurs dont le nom commence par la lettre G voir les auteurs dont le nom commence par la lettre H voir les auteurs dont le nom commence par la lettre I voir les auteurs dont le nom commence par la lettre J voir les auteurs dont le nom commence par la lettre K voir les auteurs dont le nom commence par la lettre L voir les auteurs dont le nom commence par la lettre M voir les auteurs dont le nom commence par la lettre N voir les auteurs dont le nom commence par la lettre O voir les auteurs dont le nom commence par la lettre P voir les auteurs dont le nom commence par la lettre Q voir les auteurs dont le nom commence par la lettre R voir les auteurs dont le nom commence par la lettre S voir les auteurs dont le nom commence par la lettre T voir les auteurs dont le nom commence par la lettre U voir les auteurs dont le nom commence par la lettre V voir les auteurs dont le nom commence par la lettre W voir les auteurs dont le nom commence par la lettre X voir les auteurs dont le nom commence par la lettre Y voir les auteurs dont le nom commence par la lettre Z
Dahlquist_Gordon.jpg

Gordon Dahlquist

L’auteur de théâtre et nouvellement romancier Gordon Dahlquist est originaire du Nord-Ouest du Pacifique. Depuis 1988, il vit à New York où il fut membre des New Dramatists, puis des New York Theatre Workshop Usual Suspects. Il est l’auteur de la pièce Delirium Palace, pour laquelle on lui décerna un Garland Playwriting Award. Il a également scénarisé et réalisé plusieurs films expérimentaux. Les mangeurs de rêves est son premier roman.

Livres publiés

ADULTE

Épuisé — Les mangeurs de rêves
Après Les Chrétienneries, vendus à 50 000 exemplaires, voici Les Justineries.
Le Dictionnaire cubain indispensable. Le mot le dit : I-N-D-I-S-P-E-N-S-A-B-L-E.
Les imposteurs de la gauche québécoise de Philippe Sauro-Cinq-Mars, un des jeunes intellectuels les plus brillants du Québec.
La beauté des rêves, l'autobiographie de Jean-Claude Lord, le réalisateur de la télésérie-culte Lance et compte.
Mon enfance sous l'occupation nazie, le récit unique d'un rescapé de la Seconde Guerre mondiale.
Montréal-Dakar de Mamoudou Baba Talla, un jeune écrivain québéco-sénégalais promis à un bel avenir.

page Facebook des Intouchables Pour nous suivre

© Les Éditions des IntouchablesMD. Tous droits réservés — crédits